Courir mais avec modération

    Courir mais avec modération

    L’interdiction des déplacements liés à l’activité physique individuelle entre 10h et 19h n’a pas été renouvelée par le Préfet des Yvelines. Toutefois, des mesures de vigilance doivent subsister.


    En cette période de pandémie, l’heure n’est plus à la prise de risque.

    Ces conseils sont directement destinés aux joggers du dimanche, comme à ceux qui courent quotidiennement.

    Chaque sortie à l’extérieur vous expose au covid-19. Nous déplorons un trop grand nombre de Français hospitalisés, et notamment dans les structures de notre secteur.

    Courir, comme toute autre activité sportive, vous expose à un risque. Or, la pratique de la course est autorisée dans la limite d’une heure par jour et à une distance maximale d’un kilomètre autour de chez soi. Cette pratique doit être individuelle et vous devez vous munir de votre pièce d’identité et d’une attestation de déplacement dérogatoire mentionnant la date et l’heure du départ.

    S’il vous arrive quoi que ce soit pendant votre jogging, il vous sera plus compliqué d’accéder à une prise en charge rapide auprès de nos services d’urgence. Surveillez votre fréquence cardiaque et modérez votre allure pour anticiper dangers et chutes. N’oubliez pas de vous déchausser avant de franchir le pas de la porte et de vous laver les mains longuement avant de les porter à votre visage. Chaque sortie à l’extérieur augmente significativement le risque de rencontrer le coronavirus, à commencer par les poignées de porte de l’immeuble, le digicode et les boutons de l’ascenseur.

    Tout comme la pratique de la course est autorisée à titre individuel, nous vous invitons à garder vos distances avec d’autres personnes que vous pourriez croiser. Nous vous invitons à privilégier des créneaux horaires qui limiteraient par ailleurs les croisements avec d’autres Baillacois.

    Nous vous rappelons enfin les termes de l’arrêté préfectoral du 30 mars 2020 qui interdit jusqu’à la fin du confinement l’accès du public aux parcs, jardins, promenades et massifs forestiers, Plaine de Versailles incluse.

    Arrêté interdisant l’accès du public aux parcs 30 mars 2020 (fichier pdf)

     

    Prenons soin de nous, prenons soin des autres : restons chez nous.