Limitation provisoire des usages de l’eau et des prélèvements dans les rivières souterraines sur le département des Yvelines

    Limitation provisoire des usages de l’eau et des prélèvements dans les rivières souterraines sur le département des Yvelines

    Jean-Jacques Brot, Préfet des Yvelines, a réuni le mardi 23 juillet 2019 en préfecture le comité départemental chargé de la préservation quantitative de la ressource en eau.

    Un nouveau point sur l’évolution de la situation depuis le dernier comité en date du 18 juillet dernier a été fait.

    La quasi-absence de précipitations des cinq dernières semaines entraîne une diminution rapide et importante des débits de la majorité des rivières du département. Seule la Seine baisse très légèrement bénéficiant du soutien d’étiage par les barrages réservoirs amont. Les orages isolés du week-end n’auront eu que très peu d’effet sur les débits.

    Outre l’état de vigilance déjà déclenché le 18 juillet dernier, la Rémarde à Saint-Cyr-sous-Dourdan a passé le seuil d’alerte.

    La semaine à venir s’annonce caniculaire et sèche avec peut-être une dégradation orageuse entre jeudi soir et vendredi avant le retour d’un temps plus sec. Une dégradation de la situation est donc à prévoir.

    Après consultation du comité départemental de la Ressource en Eau, le Préfet des Yvelines a donc décidé de placer l’ensemble du département des Yvelines en situation d’ALERTE par arrêté préfectoral du 23 juillet 2019.

    Cela implique des mesures obligatoires de restrictions d’usage de l’eau décrites ci après :

    Ces mesures de restrictions ne s’appliquent pas si l’eau provient d’une réserve d’eau pluviale ou d’un recyclage ni dans le cas d’irrigation agricole soumise au dispositif volumétrique spécifique de la nappe aquifère de la Beauce.