SIBANO

    SIBANO

    Créé en 1966, le Syndicat Intercommunal de BAilly et NOisy-le-Roi (SIBANO) a permis à nos deux communes de se doter d’un parc d’installations sportives et pour la jeunesse nettement supérieur à ce que l’on peut rencontrer dans des communes de même importance, de manière parfaitement mutualisée.

    Le SIBANO contribue ainsi à dynamiser toujours plus la pratique sportive des deux communes représentées, au service de ses 12 500 habitants. En conséquence, le nombre d’associations sportives sur notre territoire est important, avec plus d’une vingtaine d’associations très actives.
    Pour mémoire, Bailly et Noisy-le-Roi ont même remporté le challenge des villes sportives
    des Yvelines en 2012-2014 ce qui témoigne une nouvelle fois du dynamisme de nos villes. Comme le relève cet adage populaire : “l’union fait la force”.


    QUELS SONT LES ÉQUIPEMENTS DE NOS VILLES ENTRETENUS PAR LE SIBANO ?

    L’activité du SIBANO est riche : au-delà de la construction des équipements, elle porte également sur la rénovation du patrimoine et l’entretien de l’ensemble des terrains.
    Les terrains dont le SIBANO est propriétaire sont essentiellement situés sur la commune de Noisy-le-Roi.
    Le SIBANO gère les très nombreux équipements et espaces sportifs de nos communes qui sont :

    • Un complexe sportif comprenant :
      Courts de padel
      • 3 terrains de football (2 en herbe et 1 synthétique)
      • 1 plateau d’évolution extérieur
      • 15 courts de tennis (10 extérieurs et 5 couverts)
      • 2 courts de padel
      • 1 piste d’athlétisme
      • 1 terrain de jeux libre
      • Les clubs houses du football et du tennis
      • Des vestiaires, des ateliers techniques et le logement de gardien
    • Le gymnase des Princes
    • Deux salles de sport polyvalentes : Plan de l’Aître et Cornouiller
    • Le skate parc
    • Une Maison des Jeunes et des Associations (Maison de la Quintinye)
    • La salle du Haras
    • Le local scout
    • Le chemin d’interprétation du château des Gondi

    Les actes de vandalisme dont sont victimes les équipements du SIBANO (extracteurs de
    fumée, défibrillateur…) exigent sans cesse plus de réactivité, a fortiori quand cela porte
    sur des dispositifs de sécurité.
    Ces équipements sont évidemment mis à disposition des associations, mais également
    du collège, des écoles, des centres de loisirs… Certains équipements sont même en accès libre.
    Tout au long de l’année, le SIBANO soutient des manifestations sportives d’importance, à
    l’instar du semi-marathon ou encore les “Olympiades des villes amies”.


    COMMENT FONCTIONNE LE SIBANO ?

    À l’image du Conseil municipal qui délibère sur les affaires communales, le SIBANO repose
    sur un Comité syndical, constitué de 12 membres titulaires et 12 suppléants (12 pour
    Bailly et 12 pour Noisy-le-Roi).
    Le bureau du SIBANO se réunit toutes les semaines et administre les affaires courantes.
    Il est composé du président, de 2 élus de Bailly et de 2 élus de Noisy-le-Roi. Le directeur
    général des services de Bailly et le directeur des services techniques de Noisy-le-Roi
    apportent leur assistance technique.
    La présidence du SIBANO est une présidence alternée entre les deux villes. Jusqu’en 2020,
    le Président est M. Christophe Molinski, Maire adjoint aux sports de Noisy-le-Roi. Entre
    2014 et 2017, le Président en était M. Roland Villeval, Maire-adjoint aux sports et aux
    travaux de Bailly. Le SIBANO fonctionne avec des effectifs réduits, à savoir trois agents
    techniques et un agent administratif.


    QUELS ONT ÉTÉ LES INVESTISSEMENTS DU SIBANO EN 2016-2017 ?

    Le budget de ce syndicat intercommunal est principalement alimenté par les contributions
    de Bailly (1/3) et Noisy-le-Roi (2/3). Le budget primitif annuel du SIBANO est régulièrement
    inférieur à 1 million d’euros en section de fonctionnement et moins de 400 000 € d’investissement.
    Très actif, le SIBANO a obtenu, en moyenne, 36 % de subventions publiques sur ses opérations d’investissement.
    La contribution de Bailly est une subvention versée par la commune. Celle de Noisy-le-Roi
    est fiscalisée, prélevée directement auprès des contribuables puis versée au SIBANO.
    À titre d’exemples, sur les années 2016 et 2017, le SIBANO a rénové la moquette du
    court C de tennis, entrepris des travaux de rénovation sur le local des scouts, posé des
    filets pare-ballons au stade, mit à disposition la nouvelle salle du haras et procédé à différents travaux de sécurité ou de conformité.


    ET DEMAIN ?

    Le SIBANO veille également à renforcer son offre d’équipements, à l’instar du projet du
    pôle sportif qui verra le jour d’ici à 2020.

    Ce projet de pôle sportif, établi en concertation avec différentes associations, répond à
    plusieurs objectifs :

    • encourager la pratique de l’enseignement physique et sportif pour les 750 élèves du
      collège de la Quintinie qui investissent le stade et ses installations toute la semaine
      scolaire, et de manière générale, pour plus de 4 000 adhérents aux associations sportives ;
    • désengorger les salles sportives et les terrains existants et permettre d’offrir plus
      d’activités : aux associations sportives en demande de créneaux (20 disciplines sont
      dispensées dans les différentes salles du SIBANO), aux écoles primaires, aux séniors
      qui pourront pratiquer des activités dans des locaux plus adaptés. Cet objectif s’inscrit
      par ailleurs dans le cadre de la livraison de nouveaux logements dans les deux communes et donc d’une sollicitation plus forte des équipements sportifs ;
    • et enfin pour contribuer à une bonne image de marque de nos villes, avec des équipements accueillants, lors des grandes manifestations organisées sur le stade comme le semi-marathon (plus de 450 coureurs) et les journées du sport (500 enfants de nos écoles).

    Ainsi, au-delà des équipements datant de plus de 40 ans, le SIBANO va doter les associations de locaux adaptés, en construisant une nouvelle salle polyvalente et de nouveaux vestiaires. Cela permettra aux communes de Bailly et de Noisy-le-Roi de se maintenir au niveau attendu par l’ensemble de la population et des organismes homologuant les manifestations et équipements sportifs.