Première collecte de don du sang à Bailly

    Première collecte de don du sang à Bailly

    Mercredi 4 juillet, de 15h à 20h, Salle Bernard Gaultier, allée de la Pépinière

    Secours d’urgence, interventions chirurgicales, maladies du sang, cancers… Les besoins en produits sanguins sont quotidiens et ont fortement augmenté au cours des quinze dernières années.

    Aujourd’hui, il n’existe aucun traitement ni médicament de synthèse capable de se substituer au sang humain et aux produits sanguins labiles (PSL), issus des dons de sang.
    Cet acte volontaire et bénévole est donc irremplaçable.
    Le don de sang est la forme de don la plus courante. Il permet de prélever en même temps tous les composants du sang – globules rouges, plasma et plaquettes – qui sont ensuite séparés.

     

    Comment se passe le don de sang ?

    • Principe : on prélève de 420 à 480 ml de sang, en fonction du poids du donneur.
    • Durée : l’acte lui-même dure 8 à 10 minutes. Si l’on ajoute le temps de l’entretien prédon, puis le temps de repos et de collation qui suit le prélèvement, le don de sang prend environ 45 minutes.
    • Délai : il faut respecter un délai d’au moins 8 semaines entre 2 dons de sang total.
    • Fréquence : une femme peut donner son sang maximum 4 fois par an, un homme 6 fois par an.

     

    Qui peut donner ?

    • Toute personne en bonne santé, âgée de 18 à 70 ans, ne faisant pas l’objet d’une mesure de protection légale (tutelle…) et reconnue apte à l’issue de l’entretien prédon peut donner son sang.
    • Les donneurs de groupe O négatif (O-) sont particulièrement recherchés car leurs globules rouges peuvent être transfusés à tous les patients. Mais les donneurs de tout groupe sanguin sont les bienvenus.

     

    Important :

    • Ne pas venir à jeun.
    • Avoir une pièce d’identité.
    • Bien lire les contre-indications principales au don du sang, pour éviter d’attendre pour rien : https://dondesang.efs.sante.fr

     

    10 000 dons de sang sont nécessaires chaque jour pour soigner les patients. L’Établissement Français du Sang et les malades ont besoin de la solidarité de tous !

     

    Mobilisez-vous aussi souvent que possible !
    Prenez le temps de sauver des vies.
    Partagez votre pouvoir, donnez votre sang.