Centenaire de l’armistice de 1918

    Centenaire de l’armistice de 1918

    Depuis 2014, les commémorations du centenaire de la Grande guerre rythment les années et popularisent cette mémoire. 1918 fut une année d’affrontements et de batailles. Aux offensives allemandes du printemps succéda la rupture de l’équilibre des forces en faveur de l’Entente. A l’été, la seconde bataille de la Marne fut un succès des Alliés sous l’autorité du maréchal Foch.

    Le temps fort de 2018 sera les commémorations du centenaire de l’armistice. Bailly s’empare de l’opportunité du Centenaire pour le devoir de mémoire …

    • Fort du trou d’enfer : Cérémonie du souvenir du 11 novembre

     

    • Bibliothèque de Bailly : Exposition « Putain de Guerre »

    Du Samedi 15 Septembre 2018 au Jeudi 15 Novembre 2018

    Mardi/jeudi de 16h00 à 18h30
    Mercredi de 9h30 à 12h00 et de 14h30 à 18h30
    Samedi de 10h00 à 12h30

    Exposition basée sur la BD “Putain de Guerre” de Jacques Tardi et Jean Pierre Vernay publiée chez Casterman.

    Evocation en bande dessinée du premier conflit mondial et de la place occupée au quotidien par des hommes qui se sont affrontés et entretués. Un récit de fiction où le souci de véracité et la rigueur de la reconstitution historique par Tardi occupent une place primordiale.

     

    • Théâtre de Bailly : projection/rencontre « Là où poussent les coquelicots » le 26 nov avec le collège de la Quintinye, en présence du réalisateur et de l’auteur de BD « Notre mère la guerre »

    D’où viennent les images de la Première Guerre mondiale qui hantent notre imaginaire ? Voir la Première Guerre mondiale, ne plus se contenter de la raconter, mais la montrer et l’incarner : voilà ce que propose aujourd’hui la bande dessinée. En interrogeant l’archive et l’histoire, les auteurs de bande dessinée présents dans ce film dialoguent avec la profondeur du temps. Ils ressuscitent la Première Guerre mondiale dans notre imaginaire : leurs dessins sont plus que des traits. Ces artistes majeurs ont fait de la Première Guerre mondiale le sujet principal de leur récit graphique. En leur compagnie, nous chercherons à esquisser la mémoire fragmentée d’une chronique dessinée de 14-18.

     

     

     

    • Ecole élémentaire La Pépinière :
      • CM2 : Visionnage d’un documentaire « C’est pas sorcier » spécial 14-18
      • CM2 : Travail historique autour du centenaire
      • Visite à l’exposition « Putain de guerre » de la bibliothèque avec questionnaire