Etrennes, attention aux faux ripeurs

    Etrennes, attention aux faux ripeurs

    À l’approche des fêtes de fin d’année, des individus malintentionnés se font passer pour des agents de collecte des déchets, afin de profiter de la générosité des habitants.

    Quelques astuces pour éviter les arnaques

    Les vrais ripeurs sont identifiables par plusieurs signes :

    • Ils passent à partir du 1er décembre.
      Cette date a été fixée contractuellement avec les sociétés Nicollin et Sepur. Cependant, si certains agents passent avant et si vous les connaissez ou qu’ils remplissent les conditions nécessaires (Tenue de travail, carte professionnelle et calendrier estampillé au logo de la société), vous pouvez leur donner des étrennes.
    • Ils portent une tenue orange et noire pour les agents de Nicollin ou jaune et bleue pour les agents de Sepur.
    • Ils doivent pouvoir présenter une carte d’accréditation de leur employeur ou une carte professionnelle au nom de leur société.
    • Les calendriers distribués sont normalement estampillés au logo de l’entreprise.
    • les équipes qui se présentent sont généralement celles que vous avez déjà pu apercevoir en bas de chez vous.

    À savoir également : les faux ripeurs se présentent souvent en prétendant qu’ils passent pour la ferraille ou pour les encombrants et portent un gilet jaune ou des vêtements de travail verts.