Distribution gratuite de compost le 24 sept

    Distribution gratuite de compost le 24 sept

    Versailles Grand Parc organise une distribution gratuite de compost : le dimanche 24 septembre, de 14h à 17h30, à la déchèterie intercommunale de Bois d’Arcy (Rue Abel Gance – ZAC de la Croix Bonnet).

    Retrait du compost à l’aide de vos propres contenants jusqu’à 200 litres par foyer, sur présentation d’une carte de déchetterie où d’un justificatif de domicile de moins de 3 mois.

     

    Que faire du compost dans son jardin ?
    Le compost, qui est un amendement organique, agit en tant que fertilisant pour le sol. Il peut être utilisé pour toutes les cultures. La quantité de compost à utiliser dépend du type de sol et des besoins en nourriture des plantes cultivées.

    • Pour le jardin d’agrément 
      Pour semer une pelouse : répartir superficiellement de 8 à 10 kg de compost par mètre carré et mélanger à la terre sur une profondeur de 5 cm.
      Pour l’entretien de la pelouse : saupoudrer en hiver 1 à 2 kg de compost tamisé par M². Choisir un compost très fin qui se répartira parfaitement entre les brins d’herbes.
      Afin de préparer le terrain pour la végétation générale : répartir en surface de 8 à 10 kg de compost par M². Biner légèrement et arroser si besoin.
      A l’occasion de la plantation d’arbres ou d’arbustes, répartir une couche de 5cm de compost (sur un diamètre de 30cm) autour du trou de plantation une fois celui-ci rebouché. Arroser abondamment.
      Pour protéger les sols en constituant une couche de paillis : répartir en surface une couche de compost de 3 à 5 cm d’épaisseur sans le mélanger à la terre. On utilisera de préférence un compost grossier qui formera une excellente protection contre les mauvaises herbes envahissantes.
    • Pour les jardinières 
      Pour remplir de nouvelles jardinières : mélanger 40% de compost à de la terre ordinaire. Pour réutiliser des anciennes jardinières : incorporer 20% de compost à l’ancienne terre des jardinières
    • Pour le jardin potager 
      Etaler le compost sur le sol en toutes saisons. Biner légèrement et arroser pour incorporer à la terre. Adapter la proportion de compost aux espèces et variétés cultivées :

      • Besoins en éléments nutritifs importants (pommes de terre, choux, tomates, poireaux…), utiliser de 4 à 8 kg au M².
      • Besoins moyens (laitues, épinards, carottes, oignons…) utiliser de 2 à 4 kg au M².
      • Besoins moins importants (haricots, fraises, plantes à fleurs…) utiliser 1 à 2 kg au M².

    Le compost peut aussi être utilisé comme paillis de 2 cm d’épaisseur à étendre entre les tomates, les concombres ou les poivrons.
    Attention : pas de compost pour les semis. Epandre du compost 2 mois avant les semis, ou 1 mois après, une fois que les plants ont levé.

    • Pour les arbres et arbustes fruitiers 
      Pour entretenir les espèces fruitières, répartir chaque année sous l’envergure du feuillage de 3 à 5 kg de compost par M², soit une couche de plus ou moins 1 cm d’épaisseur pour les arbres et de 2 à 3 kg par M² pour les arbustes.
      A l’occasion de la plantation, mélanger directement 20% de compost (1 part de compost pour 4 parts de terreau) dans le puits de plantation.