L’histoire des sports équestres dans les Jeux Olympiques , de l’Antiquité à Paris 2024

L’histoire des sports équestres dans les Jeux Olympiques , de l’Antiquité à Paris 2024

Une exposition en collaboration avec Versailles Grand Parc et La Celle Saint-Cloud à la Bibliothèque de Bailly

Exposition : l’histoire des sports équestres dans les Jeux Olympiques, de l’Antiquité à Paris 2024.

Utilisés depuis l’Antiquité au service des êtres humains pour les aider dans leur travail, les chevaux ne sont devenus sujets de loisirs qu’à la fin du XIXe siècle. C’est aussi à cette période qu’est née la notion de sport. Ainsi les sports équestres se sont rapidement imposés et, dès la 2e édition des Jeux Olympiques en 1900 à Paris, le saut d’obstacles devenait discipline olympique, rejointe en 1912 par le dressage et le concours complet.

Ces trois épreuves seront toujours présentes en 2024 et c’est Versailles, berceau du dressage équestre, qui les accueille.

Cette exposition itinérante, réalisée grâce à l’expertise de Martine Anstett, guide-conférencière à l’Opéra Garnier et de l’Académie équestre de Versailles, évoque l’histoire des chevaux et des sports équestres à la veille de la réunion des meilleurs chevaux et cavaliers mondiaux.

« Diffusion dans le cadre du festival Sur la Route – des Jeux Olympiques et Paralympiques », avec le soutien de la Ville de La Celle Saint-Cloud et de la Communauté d’agglomération de Versailles Grand Parc.