Versailles Grand Parc s’associe à l’ONF pour un meilleur accueil en forêt

    Versailles Grand Parc s’associe à l’ONF pour un meilleur accueil en forêt

    Le 1er décembre 2020, la communauté d’agglomération Versailles Grand Parc, dont le territoire touche les forêts domaniales de Marly, Fausses reposes, Meudon, Versailles, Bois d’Arcy et Port Royal (Yvelines), s’est engagée aux côtés de l’agence ONF Île-de-France Ouest en signant une convention de trois années en faveur de l’accueil du public.

    Les forêts franciliennes sont de plus en plus fréquentées, le besoin de nature pour les urbains toujours plus grand. Le constat est unanime et partagé. De nombreux élus se rapprochent aujourd’hui de l’Office national des forêts (ONF) pour construire ensemble des partenariats en faveur de l’accueil du public dans les forêts domaniales.

    Au quotidien, le Service environnement et accueil du public et les équipes de terrain de l’agence territoriale Île-de-France Ouest de l’ONF, mènent des actions pour un accueil de qualité et sont à l’écoute des sollicitations et besoins locaux. Dans les forêts périurbaines, cette mission de l’ONF est d’autant plus renforcée.

    Aujourd’hui, la fréquentation croissante accentue le nombre de demandes de projets d’accueil mais fait aussi croître le nombre d’incivilités desquelles découlent certaines problématiques telles que les dépôts sauvages que l’ONF ne peut plus gérer seul.

    Un partenariat face aux attentes des usagers

    La communauté d’agglomération Versailles Grand Parc s’engage aux côtés de l’ONF par une convention de trois ans en faveur de l’accueil du public dans une logique de concertation territoriale. Cette collectivité regroupe pas moins de six forêts sur son territoire : les forêts domaniales de Marly-le-Roi, Fausses reposes, Meudon, Versailles, Bois d’Arcy et Port Royal.

    Consciente des enjeux locaux que représentent les espaces forestiers pour les Yvelinois, la communauté d’agglomération a ainsi souhaité affirmer son engagement avec l’ONF en faveur de l’accueil et en réponse aux attentes des usagers.

    Dans le cadre de cette convention, la communauté d’agglomération et l’agence vont travailler de concert sur des thématiques variées notamment­ :

    • l’implantation de voies douces reliées à des itinéraires urbains pour faciliter les déplacements et les balades en forêt ;
    • des actions coordonnées sur la thématique propreté dans la lutte contre les déchets et dépôts sauvages mais aussi dans les soutiens au dialogue avec toutes les institutions concernées ;
    • soutien à la sécurisation de l’espace forestier sur lequel se concentre le public et les manifestions, complété par une simplification de la tenue de manifestations en forêt et la gratuité pour celles qui seront organisées par les écoles ;
    • ou encore, la simplification des passages de réseaux en forêt en lien avec le déploiement de la fibre optique sur le territoire, grâce à une meilleure coordination des travaux liés à ces aménagements.

    La convention acte également la mise en place d’une gouvernance partagée afin de mettre en œuvre et suivre ces projets d’accueil grâce à la création d’un comité dédié aux loisirs nature, constitué d’élus locaux de la communauté d’agglomération.

    Par cette convention qui permettra un meilleur entretien des forêts domaniales et de mener à bien l’ensemble des actions programmées, la communauté d’agglomération Versailles Grand Parc s’est engagée à verser annuellement 100 000€ de subvention à l’agence territoriale.  De plus, Versailles Grand Parc mettra à disposition des ressources comme l’accès gratuit aux déchetteries pour le traitement des déchets retrouvés en forêt et assurera le ramassage les gros dépôts sauvages par ses propres services.